Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Mar

UMP: Une politique génétiquement modifiée entre Pétain, De gaulle et Le Pen

Publié par David ROCHE  - Catégories :  #Société

Depuis de nombreuses semaines, je constate, je regarde, je scrute l'actualité, et nous voyons naître la statégie politique de l'Elysée, qui a laissé planer un suspens incroyable avant de se déclarer de nouveau Président.

 

Je ne veux pas faire l'apologie par ce texte de l'hyper gauche comme de l'hyper droite, et aujourd'hui, avoir une pensée sociale semble presque tabou. Serions nous des gauchistes has been si nous voulons faire évoluer notre société dignement? NON

 

Le mot dignité: "Attitude empreinte de réserve, de gravité, inspirée par la noblesse des sentiments ou par le désir de respectabilité".

 

Avez vous le sentiment d'être especté par la politique menée actuellement?

 

Si l'on s'adresse à la population dite moyenne, depuis de nombreuses années, de nombreuses promesses ont été faite, et ce, notamment sur l'emploi, la fiscalité, la sécurité sociale, l'accession à la propriété, etc...

 

La primo accession à la propriété, volonté Présidentielle du "tous propriétaire" n'a évolué en réalité que de 3%. La démographie ayant évolué et les besoins devenus croissants n'ont donc pas profité pleinement à la population. L'immobilier a surtout été porté par les investissement immobiliers défiscalisants. Le prix de l'immobilier ayant été soutenu par des programmes immobiliers massifs de défiscalisation a soutenu le prix de l'immobilier pour ne pas dire l'a fait flamber. Les mesures fiscales ayant été ratifiée, pour des raisons économiques, les dommages collatéraux vont arriver, et les derniers investisseurs se verront floués.

 

Les entreprises ne créent aucun emplois, au mieux, celles-ci les maintiennent. La croissance soit disant faible de notre état n'est pas synonyme de création d'emplois. Cependant, la politique actuelle favorise l'exportation de notre savoir faire, et des entreprises fleuron de notre industrie passée. D'ailleurs, si vous regardez attentivement l'évolution des actions qui se comportent le mieux, ce sont les sociétés qui ont le plus délocalisé en faveur des émergents. Une richesse dont la génèse était la France, et dont les dirigeants aujourd'hui se paient le luxe de vider le fond de portefeuille, pour produire moins cher ailleurs.

 

Pourquoi les pouvoirs publics, et largement les gouvernements de droite ont soutenu cette politique, et paradoxalement, en asséchant nos richesses locales, on nous parle d'assistanat social, d'immigration et de délinquance...

 

Réfléchissons un peu sur notre histoire industrielle et coloniale, et nous avons déjà des éléments de réponse sur la richesse de l'état et des entreprises françaises. D'ailleurs notre essor nous a incité à parquer des sociétés dite" immigrés" que nous avons utilisé à la base pour de basses besognes. Désormais, la démographie et le temps a rattrappé les vieilles familles conservatrices au profit d'une société "votante" "française" et "pluri-éthnique" qui devient chaque jour un peu plus forte et plus nombreuse.

 

J'en profite d'ailleurs pour mettre en garde la conservatrice A. MERKEL qui aura bien des soucis avec une population vieillissante et une démographie en berne. Quand à nous, notre natalité et notre diversité se nourrit et devient un vivier de talents. L'intégration ratée des français d'origines étrangères seront les créateurs d'entreprises de demain.

 

Mesdames et Messieurs les politiques, rappelez vous que Jules Ferry disait " gouverner c'est prévoir", et vous naviguez à vue. François hollande a sûrement raison de vouloir privilégier l'enseignement, car c'est par là que naîtront les talents de demain;

 

Que pensez vous des effets d'éclats qui nous sont proposés de derniers instants?

 

Référendum, TVA sociale, délinquance, rabot fiscal, etc...

 

Rappelez- vous alors le dernier référendum et qui était au gouvernement?

29 mai 2005    Référendum français sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe   résultat: rejet

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Référendum_français_sur_le_traité_établissant_une_Constitution_pour_l'Europe

 

 Parlons alors de la délinquance et des violences urbaines, car à en écouter Monsieur Sarkozy, celle-ci semble n'être qu'à la génèse des banlieues et de l'immigration. Je veux rendre hommage à la dignité de nos populations immigrés et ou aux personnes fragilisées socialement, car la délinquence et les violences ont elles aussi une histoire ancienne.

La karcherisation de certains a du faire perdre quelques neuronnes à ce gouvernement en place, lequel n'a pas une culture très développée ou alors très très séléctive de ses lectures.

 

Monsieur Guéant, par exemple, son rôle d'idiot  qui va au casse pipe pour ses compères, avec des propos instrumentalisés pour gagner l'éléctorat du front national, montre à quel point, il est prêt à tout, et si il pense que le ridicule ne tue pas, il a raison. Au temps de la monarchie, il aurait été alors un parfait bouffon du roi.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Violences_urbaines

 

 

la TVA sociale en quelques mots: La TVA sociale est l'affectation d'une partie du produit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au financement de la protection sociale.

Sa mise en place devrait se traduire mécaniquement par une baisse des prix hors taxe des produits nationaux, une partie ou la totalité des charges sociales étant basculée dans la TVA, et une augmentation corrélative de la TVA étalée sur l'ensemble des produits, nationaux et étrangers, vendus dans le pays. Globalement, les produits nationaux devraient garder des prix stables, voire à la baisse en fonction des mécanismes retenus, et les produits d'origine étrangère augmenter. À l'exportation, les produits nationaux deviennent plus concurrentiels1, puisqu'ils sont vendus hors taxe à l'étranger. Toutefois, ce schéma théorique peut ne pas produire ses effets bénéfiques si les entreprises ne décident pas de baisser leurs prix de vente HT ; elles restent libres en effet de répercuter ou pas la baisse des charges sociales sur les prix.

 

Il faut savoir que la TVA sociale est à la réflexion depuis de nombreuses années sous diverses formes, et tandis que l'Allemagne l'a voté depuis 2007, ce qui a nui à notre compétitivité, nous nous réfléchissons encore... Je précise bien 2007, année de l'élection de notre Président en chair.

 

Un gouvernement qui parle beaucoup, qui réfléchit un peu, et qui agit mal.

 

 http://fr.wikipedia.org/wiki/TVA_sociale

 

Que pensez vous des emplois sauvés in extremis et tres mediatisés, instrumentalisés par l'Elysée?

Taux de chômage depuis  2002en % source insee 

2002 7,9
2003 8,5
2004 8,9
2005 8,9
2006 8,8
2007 8,0
2008 7,4
2009 9,1
2010 9,4

 

Lecture : en moyenne en 2010, 422 000 immigrés âgés de 15 à 64 ans sont au chômage. Le taux de chômage des immigrés pour cette tranche d'âge est de 16,0 %.
Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus (âge courant).
Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4ème trimestre 2010.

 

Notre saint sauveur de la France en déperdition, celui qui veut créer de l'emploi, sauver l'industrie, le savoir faire de la bonneterie traditionnelle, de la siderurgie, du pétrole français, etc... au delà de ces petits coups médiatiques d'entreprises en liquidation judiciaire, quels sont les résultats concrets sur l'emploi en France.

 

qu'en est il de l'emploi des souches immigrés? n'y a t'il pas là un lien de causalité avec les dits phénomènes de banlieues? Quand vous naissez français en france, mais de souches immigrés? vos chances de trouver un emploi sont hélas plus restreintes.Pire encore, si l'on regarde les statistiques de la seine st denis par exemple, alors le taux de chômage des immigrés hors UE explose et ce multiplie par deux.

 

Puisque rien a été fait pour cette tranche de population, celle ci va se tourner si elle vote, légitimementpour un PS plus rassurant et plus humain. Notez bien que l'islamisation en France, (je n'ai pas dit intégrisme), incite ses jeunes élécteurs musulmans à voter, et ça, dans les instituts de sondage, on ne va pas forcément poser des questions sur les intentions de votes des banlieues. Non, on tire de regles de droit avec des proportions, et une moyenne abstentionniste forte. Or, la jeunesse française risque de se deplcer bien plus que prévu pour faire valoir ses droits.

 

Quelle conclusion tirez vous des pénibles intentions de parrainage des élus locaux, pouvant nuire à l'éléctorat de notre cher président sortant?

 

Moins il y a de candidats, plus il a de chance de passer au second tour, et peut etre de gagner un second mandat? alors, on met la pression sur les élus locaux, on contractualise des postes dans les ministeres si tel ou tel candidat renonce à sa candidature et se rallie à la cause Présidentielle. Quelques parachutes dorés, chasse nature peche et tradition, par exemple pour un éléctorat rural? Guéant et ses frasques, ses dérapages controlés sur l'immigration pour flatter le FN, Rama yade pour incarner la reussite sociale des imigrés, etc etc... Bref, on arrose tout le monde,avec aplomb mais au final un discrédit très bling bling.

 

Nous sommes en démocratie parait il!!! Et pourtant, bien que n'étant pas un homme d'extrême droite, a t'on le droit dans un état qui se veut être un état démocratique et des droits de l'homme de mettre des pressions énormes pour ne pas dire menançantes afin d'obtenir un second mandat? NON

 

Que penser des parachutages politiques au profit de sociétés privées permettant des rémunérations attractives?

 

Balivernes, que de mensonges, un parachutage par le biais de proglio? c'est impensable voyons. Non non non. Notre gouvernement est bien plus subtil que ça. sachant que Borloo a renoncé à la presidentielle, quelques semaines avant, il aurait été grotesque de faire ce parachutage. Or, le gouvernement est grotesque, car nous avons un président grotesque, qui se contredit aussi vite qu'il parle.

 Au final, les démentis deviennent un sport européen, puisque Merkel aussi adopte la même méthode avec le Boycott de F Hollande. Tout le Monde devine et personne ne dit rien. J'oubliais, les Allemands ont les fesses propres avec la crise Grecque, jamais ils n'ont vendu de la dette grecque dans des placements pourris pour se défaire du risque et devenir de merveilleux donneurs de leçons.grecque. Mais chut, il ne faut rien dire...

 

Comment peut on croire que l'Elysée n'est pas derrière l'affaire de Dominique Srauss Kahn, lequel, pris dans un puritanisme à la sauce Américaine se voit évincé de sa probable candidature à la Présidence?

 

DSK, outre ses frasques,  était un candidat brillant pour l'Elysée, avec une posture internationale, et économiste brillant, aurait très certainement ridiculisé notre président. Il fallait donc l'éliminer du champs politique afin de remporter une victoire qui aurait pu s'avérer facile. Le seul Hic, le nouveau françois devient populaire et plus musclé que prévu, et en plus, c'est un homme politique qui n' a pas eu d'affaires particulières. Ensuite, l'éléctorat de gauche comme de droite est déçue de la politique très mercantile et sans sav de ce quinquénat consternant.

 

Je ne vous parlerai pas de l'étonnante nomination de Christine Lagarde  ensuite à la tête du FMI. La france a de la chance. Nous perdons le Président du FMI, un français, pour moeurs, et nous avons la chance malgré celà de nommer de nouveau une  française à la tête du FMI, mais pour le coup, un clivage politique en place au gouvernement. Non non, le responsable de la securité du groupe accor n'était pas au courant évidemment.

 

Que pensez vous de la nomination par l'Elysée du Président du CSA?

 

C'est assez étrange, un Président omni présent médiatiquement qui décide de nommer le président du CSA. Ca ressemble à une démarche totalitariste de certains dictateurs. Ou est donc la liberté d'expression? Désormais, cette liberté, n'est elle pas confinée à la seule approbation d'un Président et de ses représentants? Ces médias devenus insipides s'étaignent et s'apauvrissent au fil de l'eau, et ne laisse de la place qu'au conformisme étatique.

 

 

Comment doit on interpreter dans les débats politiques due des questions pièges soient posées soit disant accidentellement par des journalistes aux représentants de clivages politiques opposés au gouvernement en place?

 

Ne pensez vous pas que François Bayrou puisse être courtisé par l'Elysée, et que des négociations peuvent être engagées pour le positionner  en futur premier ministre s'il soutient Nicolas Sarkozy?

 

Toutes ces questions, et toutes ces suppositions empilés les unes aux autres ne montrent elles pas d'étranges coincidences qui doivent nous inciter à nous poser des questions?

 

Que doit on penser de la fuite des Capitaux des richesses françaises vers des Paradis fiscaux sans que quiconque ne bouge d'un pouce?

 

La France est en train de devenir la grèce de demain, car tout comme les riches grecques, lesquels sont partis massivement avec leurs richesses, les Français qui ont bâti leur empire largement grâce à nos contributions et à celles de nos parents,aujourd'hui tournet le dos à leurs états mères pour s'offrir une nouvelle vie de richesses outre héxagone.

 

Tout celà semble bien triste, et pourtant cette réalité pointe chaque jour un peu plus son nez. Alors, si nous devons vivre dans un état moins riche, essayons alors de vivre en harmonie et de retrouver les valeurs morales qui ont fait, fut un temps, la grandeur de notre pays sur la scène internationale.

Commenter cet article

louanchi 11/08/2013 08:28



HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012
sur radio-alpes.net

À propos

La France est une République Métissée